Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation de Baskerdorf, petit village du Middenland, qui sert de cadre au premier scénario de la campagne Le Souffle des Dieux.
 

 

Le village

 

 

Baskerdorf est un petit village agricole du Middenland, situé à une demie-douzaine de jours à l'est de Delberz.  Installé au pied des Collines Hurlantes, à l'orée de la Drakwald, les habitants tirent profit à la fois des ressources de la forêt et des terres étonnamment fertiles qui s'étendent entre les bois et les Collines.

Il règne un doux parfum de calme et de tranquilité à Baskerdorf. Entouré d'une forêt verdoyante, prospère grâce aux abondantes récoltes, Baskerdorf est également protégé de par sa localisation. Situé au fin fond de la baronnie de Locken, petit domaine méconnu et encerclé par les Collines Hurlantes, les visteurs et éventuels fauteurs de troubles se font bien rares. L'unique accès à la baronnie passe par le gouffre du Totenhelm, dont le pont est lourdement taxé. Pour atteindre Baskerdorf, il faut traverser un second pont, qui enjambe la Torrenche, une rivière vivie et tumultueuse qui traverse le village pour atteindre prendre sa source dans les Collines Hurlantes.

 

Baskerdorf est célèbre dans la petite barronie, et même au-delà de l'espace étroit de celle-ci. Le village tient sa réputation (ainsi que son nom d'ailleurs) de son célèbre maire et meunier, Joachim Basker, dont les succulentes brioches aux girolles se vendent jusque sur les marchés d'Altdorf.

 

Aaaah, qu'il fait bon de vivre dans se petit village si prospère, à déguster quelques brioches aux girolles avec ses habitants si  paisibles et accuaillants ! A croire qu'aucun trouble ne viendra jamais secouer un tel endroit...

 

 

Plan de Baskerdorf

 

 

Si vous avez besoin d'un plan de Baskerdorf, utilisez celui de n'importe quel petit village standard. Celui fourni dans le kit du meneur de jeu de WJRF-2 fera parfaitement l'affaire (identique à celui qui figure à la fin du livre de règles de WJRF-1). Ajoutez-y juste le moulin à eau de Joachim Basker, activement animé par les flots nerveux de la Torrenche.

 

 

 

Personnalités de Baskerdorf

 

Joachim Basker est à la fois meunier et maire du village. Les Baskers se transmettent ses deux fonctions depuis deux générations, depuis la fondation de Baskerdorf. Comme ses parents et grands-parents, Joachim est un artisan exceptionnellement habile, doublé d'une âme généreuse. Bien que timide et discret, le meunier est, au-delà de son titre administratif, un homme simple et pragmatique, qui a l'entière confiance de ses villageois quand à la gestion du village. Ses fonctions de maire lui sont égales, mais se rôle semble lui convenir à merveille. Joachim vit seul avec sa fille, la belle et douce Luisa, qu'il protège exagérément depuis la mort de sa femme, emportée par une pneumonie.

Hedgar Grossehand est le forgeron du village. Relativement âgé, cet ancien maréchal-ferrant de l'armée Impériale se coule une retraite paisible à Baskerdorf. Ce sont ses trois apprentis qui travaillent à la forge ...tout en remplissant également le rôle de milice du village, bien que celle-ci n'ait jamais eu l'occasion d'intervenir à Baskerdorf.

 

Bruno Rottenstadt est l'un des plus riches paysans du village. Il gère des excédents agricoles de Baskerdorf, et effectue régulièrement des allers-retours à Delberz pour les y négocier. Il rêve de prendre à Joachim le rôle de Maire afin d'assoir définitivement son autorité sur le village... ce qui n'est pas prêt de se produire. Bruno a un fils, Hans, un jeune adulte colérique et fier. Il n'hésite pas a tirer profit de la situation avantageuse de son père pour prendre l'ascendant sur les jeunes du village, notamment les 3 apprentis d'Hedgar... Heureusement, Hans est aussi un lâche, et se fera facilement remettre à sa place par n'importe quelle personne un peu autoritaire.

 

Rudolf Helker tient l'unique auberge du village, Aux Trois Brioches. Modeste demeure équipée d'une unique chambre double et d'une étroite salle commune, Rudolf est un homme chaleureux et agréable, qui réunit régulièrement tout le village autour des succulentes brioches aux girolles de son ami Joachim, et de pleines chopes de sa bière brassée localement.

 

Le père Bertold est l'officiant local de Sigmar. Il s'agit d'un vieux charlatan raté, qui accumule une longue série d'arnaques ...à son détriment. Il a finit par échoué à Baskerdorf, où les habitants simples et chaleureux l'accueillirent à bras ouverts sans se poser la moindre question. Bertold, certes fainéant mais absolument pas mauvais, y vit depuis, confortablement entretenu par les habitants de Baskerdorf. 

 

Aldebert est le rebouteux du village. Il vit un peu à l'écart de la ville. Il est aussi discret que désagréable, et jouit d'une mauvaise réputation, au point que quasiment aucun habitant de Baskerdorf ne va le voir pour quérir ses soins. Nul ne sait donc vraiment ce qu'il fabrique dans son laboratoire... Les anciens du village radotent parfois encore au sujet de la mort de son ancien maître, le docteur Strehl, apothicaire fort apprécié du village. Il y a une dizaine d'année de cela , le docteur connu une fin atroce, le corps entièrement rongé par l'un des produits étranges qu'il manipulait dans son laboratoire. C'est Aldebert qui annonca sa mort et fit emporter le corps, mais ses explications sur les cicronstances de l'accident furent toujours passablement confuses... Cependant, le naturel bienveillant des habitants de Baskerdorf oublia rapidement tout cela, et aujourd'hui Aldebert n'est ni dérangé ou rejeté, mais simplement isolé. Pour plus d'informations, consultez la fiche PNJ d'Aldebert.

 

Bernardt est un sorcier de Jade vivant en ermite dans les collines stériles. Il s'est retiré du monde des hommes après une jeunesse tumultueuse. Hormis les plus anciens de Baskerdorf, qui se souviennent très vaguement de son arrivée dans la région, l'existence de Bernardt est inconnue dans la région. Pourtant, les habitants de Baskerdorf lui doivent énormément... Bernardt est en effet la gardien d'un antique cercle de pierres gardiennes (cf la description des Collines Hurlantes). Il puise régulièrement dans les lignes de force qui y affluent une énergie magique qui lui permet de refaire fleurir cette région jadis menacée ...ce qui explique les abondates récoltes dont privilégient les habitants de Baskerdorf. Pour plus d'informations, consultez la fiche PNJ de Bernardt.

 

 

 

Les Collines Hurlantes
 
Les Collines Hurlantes qui encadrent la région de Baskerdorf souffrent de longue date d'une réputation aussi mauvaise que tenace. S'il est vrai que ces terres argileuses furent autrefois le fief d'un redoutable nécromancien,  et bien que quelques poches de Dhar stagnent encore dans la région, les hurlements qu'on y entend ne sont dus qu'aux vents qui s'engouffrent dans les multiples creux et poches rocailleuses. Les Collines sont désormais majoritairement recouvertes de douces étendues herbeuses, et se reboisent peu à peu.

Les Collines Hurlantes abritent tout de même encore un secret : dans le sud s'y trouve un antique cercle de pierres gardiennes. Les courants magiques qui y affluent provoquent de nombreux rdéséquilibres Aethyriques. Si Ghyran, le vent de la Vie, insuffle une nouvelle vie aux collines, de nombreux vents de magie stagnent également, formant avec le temps de petites poches de Dhar. Les pierres gardiennes sont gardés par Bernardt, un sorcier de Jade qui vit en ermite dans les collines. Il fait tout son possible pour maintenir la sinistre réputation des Collines Hurlantes,  afin de maintenir les curieux à distance. Depuis son installation dans la région, il y aune quinzaine d'années de cela, Bernardt puise dans l'énergie des pierres gardiennes afin de renforcer la vie dans les régions ...ce qui explique les étonnantes récoltes réalisées à Baskerdorf.

 

Pour plus d'informations sur les pierres gardiennes, cf les suppléments "Les Royaumes de la Sorcellerie" (p.40-42) ou "Le Tome de la Corruption" (p.100). En termes de jeu, vous pouvez utiliser les règles suivantes. Un sorcier peut puiser dans le cercle de pierres une puissante source d'énergie magique. Cela nécessite dans un premier temps d'étudier les courants Aethyriques qui y affluent (jet de Sens de la magie réussit ; une tentative max par semaine). Une fois les courants d'énergies connus, et si le sorcier se trouve à proximité du cercle de pierres, un test de Focalisation réussit permet de multiplier par 1,5 (arrondi au supérieur) le résultat de chacun de ses dés de magie. Du fait de la taille des énergies manipulées, augmenter d'un degré  toute malédiction de Tzeentch provoquée (un effet mineu devient majeur, un majeur critique, un critique est lancé deux fois).
 
 
- Scénario : Luisa pleure de se voir si laide en ce miroir
- Scénario : Une histoire de fesses
- Rumeurs à Baskerdorf
- Fiche PNJ : Bernardt
- Fiche PNJ : Aldebert
 
 
Idées de scénarios
 
- Bruno Rottenstadt pourrait bien passer la marche supérieure pour devenir maire de Baskerdorf. Un complot habillement mené pourrait le décridibiliser aux yeux des villageois. Ou bien, il pourrait négocier avec le Baron Locken afin que lui soit attribué autoritairement cette fonction, en échange d'une partie importante des bénéfices du village. Enfin, il pourrait découvrir la personnalité réelle d'Aldebert, et s'arranger avec lui pour se débarrésser de Joachim Basker... Dans cette optique, la malédiction qui frappe Luisa (cf Luisa pleure...) ne serait-elle pas que le prémice des évènements à suivre ?
 
- Les Bourgmestres de Delberz voient d'un mauvais oeil la fortune croissante du Baron Locken, issue des taxes. Ils vont chercher à comprendre d'où vient la fertilité des terres de Baskerdorf, et pourquoi pas à éliminer Bernardt ou détruire le Cercle de Pierres... Aldebert ou Hans pourraient bien leur constituer de précieux alliés.
 
- Et si Aldebert découvrait l'existence du cercle de pierres gardiennes et arrivait à en prendre le contôle ? Le simple rebouteux pourrait alors devenir nettement plus néfaste...
 
- Et si les Collines Hurlantes étaient vraiment maudites ? Végatation venimeuse et animée, revenants, gobelins, créature monstrueuse... Lors d'une exploration dans les lieux, les PJ pourraient explorer un ancien tumulus et réveiller un mal qui aurait mieux de rester endormi... Les possibilités sont alors nombreuses : falliance avec Bernardt pour repousser l'adversaire, alliance d'Aldebert avec l'adversaire, Bruno et les Bourgmestres de Deblerz qui tentent de profiter de la situation pour tirer la couverture de leurs côtés respectifs, jusqu'à l'intervention idu Baron et de ses hommes si la région est vraiment menacée...
 

Sources

Baskerdorf et la baronnie de Locken ont été développés à partir des décors fusionnés des deux scénarios Casus Belli "Luisa pleure de se voire si laide en ce miroir" et "Une histoire de fesses", respectivement publiés dans les Casus Belli n° 78 et 65.
 

 

Dernière mise à jour : mardi 25/11/2008, à 08h29

 

Tag(s) : #Jeu de Rôle, #Warhammer, #Luisa pleure, #Vieux Monde, #Le Souffle des Dieux