Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Un très bon roman que je viens de finir là ! J'aimerais bien en trouver plus souvent des comme ça. Pas le genre de bouquin qui déchire tout, mais juste une histoire simple et bien écrite, avec en prime une vraie question humaine derrière (oooh...). Que demander de plus ? Mon premier Jean Meckert, mais pas mon dernier : je sens que je vais vite aller voir si les autres sont du même acquabit !

 

Je laisse le 4ème de couverture vous résumer tout cela mieux que moi  :

"Au lendemain de la guerre, René Le Guen est condamnée à la peine capitale pour avoir commis trois meurtres. En attendant l'issue du recours en grâce, il revient sur son passé et l'enchaînement des petits faits qui ont construit sa vie. Ce n'est pas un philosophe, c'est donc avec naïveté qu'il partage ses tourments et ses interrogrations avec ses compagnons de cellule. Et même si Le Guen n'a rien d'un individu sympathique, le lecteur ne peut sortir indemne du flot de questions qu'il soulève et qui font de ce roman un redoutable plaidoyer contre la peine de mort."
 
Note globale : 9/10

 
Tag(s) : #Bibliothèque, #Critiques