Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

"Et finalement vint de l'Egypte intérieure
L'étrange être sombre devant lequel se courbaient les fellahs ;
Silencieux et maigre et d'une fierté énigmatique,
Et vêtu d'étoffes aussi rouges que les flammes du couchant.

Les foules affluaient à ses côtés, n'attendant que ses ordres,
Mais le quittant, ne pouvaient plus dire ce qu'elles avaient entendu ;
Cependant parmi les nations se répendait la nouvelle stupéfiante
Que les bêtes sauvages le suivaient et lui léchaients les mains.

Bientôt dans la mer eut lieu une naissance nocive ;
Des contrées oubliées aux flèches dorées couvertes d'algues ;
Le sol fut fendu, et l'aurore démente tournoya
Jusqu'aux citadelles tremblantes de l'homme.

Puis, broyant ce qu'il s'était hasardé à modeler,
Le Chaos Idiot souflla au loin la poussière de la terre."

"Fungi de Yuggoth - XXI. Nyarlathotep", HP LOVECRAFT

"Nyarlathotep", de Rotomago et Julien Noirel

Nyarlatothep est un mystérieux prophète cataclismique à la fois terrorisant et fascinant, témoignant aux hommes de son savoir venu du fond des âges, messie annonciateur de la fin des temps. Car Nyarlatothep est le héraut des Sombres Dieux Extérieurs...

Ce cauchemar de Lovecraft est à l'origine de la nouvelle éponyme, qu'il commença à écrire alors qu'il n'était pas encore complètement encore réveillé. Très brève, la nouvelle développe simplement le poème du même nom (retranscrit ci-dessus), mais réussit efficacemment à suciter un sentiment d'angoisse cataclysmique.

Etant l'une de mes nouvelles favorites, je ne pouvais passer à côté de son adptation en BD de Rotomago et Julien Noirel. L'idée est simple mais bonne : reprendre le texte intégral de la nouvelle, pour la mettre en scène phrase par phrase. Personnellement, je n'ai pas du tout accroché au trait épais et grossier des illustrations. Lu posément, dans la pénombre, la BD peut parvenir à restituer une part de l'ambiance angoissante et apocalyptique qui émane de l'oeuvre originelle. Mais je reste quand même un peu déçu de cette adaptation, qui méritera tout de même le coup d'oeil du curieux ou du fan de Lovecraft.

Note globale : 5 / 10

Extrait de "Nyarlathotep", de Rotomago et Julien Noirel

Extrait de "Nyarlathotep", de Rotomago et Julien Noirel

Tag(s) : #Bibliothèque, #Mythe de Cthulhu, #Critiques