Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Dans une dimension lointaine et passablement farfelue, un monde se balade à dos de quatre éléphants, eux-mêmes juchés sur la carapace de la Grande Tortue. Oui, c'est le Disque-monde.
Le Disque-monde, qu'une étoile rouge menace de percuter, et dont la survie repose sur le calamiteux sorcier Rincevent : car dans son esprit se tapit le Huitième Sortilège...


Cela faisait longtemps que j'avais envie de me frotter à la mythique oeuvre de Terry Pratchett. Mais, avec ses 31 tomes, ses quatre cycles croisés, sans parler de ses hors-séries, je ne savais par quel bout aborder cette la bête... Jusqu'à ce que je tombe sur la rétrospective que Sly, mon voisin blogger et rôliste, lui a consacré dans le n°7 de Jeu de Rôle Magazine, et qui sut m'éclairer sur une manère diablement efficace de m'initier à ce monde farfelu : à savoir en commençant par  le 1er tome.
"La Huitième Couleur" relate les aventures de Rincevent, mage raté sachant dire "ne me tuez pas" en mille langues, en prise l'une des espèces les plus redoutables du Disque-monde : un touriste... De bagarres de tavernes en mauvaises rencontres, toujours accompagnés par leur redoutable Bagage à pattes, nos comparses verront leurs trépidante aventures se poursuivre dans un 2nd tome, "Le Huitième Sortilège", où le sort du Disque-monde reposera sur leurs frêles épaules...

Les Annales sont telles que je les attendaient : farfelues et divertisantes. Jeux de mots débiles, anachronismes, personnages déjantés, situations cocasses... A l'image du Donjon de Trondheim en BD ou de Münchkin, c'est un véritable régal pour les fans de mondes fantastiques qui y trouveront une délirante parodie de leurs univers favoris. Une bonne lecture estivale bien rafraichissante !
Et voila, encore une série dont les tomes risquent fort de venir squatter avec insistance les étagères de ma bibliothèque qui, contrairement au Bagage, n'ouvre pas sur des dimensions bien plus étendues à l'intérieur qu'à l'extérieur...

Note gloable : 7/10

 

Tag(s) : #Bibliothèque, #Disque-Monde, #Critiques