Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Suite de la campagne Le souffle des Dieux pour Warhammer le jeu de rôle. Voici les évènements résumés de l'Acte 5, avant-dernier épidose de la campagne, où la lutte contre les forces du Chaos atteindra son apogée dans un affrontement contre les armées d'Archaon.
Résumé des évènements

Au cours de cet Acte, les PJ verront les Hordes Chaotiques menacer le coeur de l'Empire après avoir dévasté le royaume de Kislev. Pour sauver leur nation, ils n'auront d'autre choix que de passer un pacte avec un allié pour le moins douteux, et d'employer un puissant artefact conservé en Ulthuan, au coeur du Royaume des Hauts-Elfes... Prenez votre souffle, ça va commencer !

A l'aube de la fin des temps envoie les PJ en Kislev. Le Tsar demande l'aide du nouvel Empereur pour repousser des maraudeurs du Chaos qui menacent ses frontières nord. Les armées Impériales étant parties dans le sud pour repousser les orques, les PJ, héros de l'Empire, sont envoyés à Kislev en tant que soutien symbolique. Le Tsar, qui attendait un renfort de troupes, ne cache pas sa déception et envoie les PJ sur le front, à Praag. Ils découvrent une ville sur le pied de guerre. Et pour cause : les landes de la Taïga et du Translynsk grouillent d'hommes-bêtes et de maraudeurs Kurgans, sans cesse plus nombreux. De manière narquoise, on exige alors des PJ qu'ils remplissent leur rôle de renforts impériaux...
Quelques sorties armées depuis Praag permettront d'éliminer plusieurs bandes d'hommes-bêtes et de maraudeurs Kurgans. Mais, bien vite, il faudra se rendre à l'évidence : les Hordes Chaotiques sont bien trop nombreuses pour les soldats Kislévites, et chaque escarmouche est de plus en plus dangereuse pour les défenseurs. Peu de temps après, les bandes chaotiques commencent à se rassembler sous la bannière d'un guerrier du Chaos. L'Oeil de Praag, poste de défense Kislévite, tombe entre leurs mains. L'attaque contre Praag est imminente, et les défenseurs savent qu'ils ne pourront tenir bien longtemps. Pour sauver la ville, les PJ n'auront pas d'autre choix que de s'enfoncer discrètement dans les landes pour identifier le meneur des Hordes Chaotiques et l'éliminer. Ils devront éviter les pièges tendus par un cultiste de Khorne infiltré dans les rangs Kislévites. Une fois le Champion du Chaos éliminé, l'armée chaotique se dissout alors en bandes désorganisées, éloignant toute menace directe contre Praag.  Mais les PJ apprendront alors que ces hordes ne sont que l'avant-garde de l'armée d'Archaon, Seigneur de la Fin des Temps, qui mènera les nations du Vieux Monde à leur perte. Ce n'est qu'une question de jours avant qu'un nouveau Champion du Chaos ne vienne prendre la tête des Hordes pour marcher sur Praag... La ville est d'hors-et-déjà perdue d'avance. Sa chute ouvrira grande les routes de Kislev et de l'Empire. Kislev, dont le tiers des armées est déjà rassemblé à Praag, ne pourra résister, et les armées de l'Empire sont loin dans le sud, en train d'affronter la menace orque...

Au-delà du Bout-du-Monde voit le Tsar et les PJ tenter de trouver une solution à une situation désespérée. Le Tsar se décide pour un pari risqué : envoyer toutes ses troupes disponibles à Praag, afin de tenir la ville le temps de disposer de renforts supplémentaires. Car un tiers des armées Kislévites, pour la plupart des vétérans de guerre, ont été envoyées il y a une année de cela dans les Terres Sombres, afin de sécuriser ce qui doit devenir une fructueuse route commerciale vers Cathay. A l'approche de la menace chaotique, ces troupes ont été rappelées, sans succès... Les PJ sont envoyés par le Tsar pour contacter ces troupes et les rapatrier au plus vite à Praag. De la vitesse d'arrivée de ces renforts dépend probablement la défense de Praag et donc la chute de Kislev et le déferlement d'armées chaotiques en Empire...
Les PJ devront traverser les Montagnes du Bout-du-Monde, où ils pourront assister à l'éveil de Dragons-Ogres, signe de l'imminence des hostilités chaotiques. Le temps presse, et il est même sans doute déjà trop tard... Arrivés dans les Terres Sombres, les PJ rencontreront des nomades Hobgobelins. Les escarmouches s'ensuivent, le seul recours des PJ sera l'ouverture de négociations. Ils apprendront ainsi qu'il y a environ un an de cela, des hordes Kurganes ont envahies les Terres Sombres et forcés les orques à se rassembler et à descendre vers le sud. L'invasion orque que connait l'Empire était donc préméditée par Archaon, afin de distraire les forces impériales avec une lointaine menace au sud de l'Empire... Quant aux armées de Kislev que recherchent les PJ, elles se sont repliées dans la région de Chernozavtra, seule ville fortifiée Kislévite dans les Terres Sombres.

Le Rénégat est le scénario clef de cet Acte. Les PJ gagnent Chernozavtra pour en ramener des renforts. Ils découvrent une région curieusement épargnée par les pillages orques, hobgobelins et chaotiques. La raison : la ville sert de refuge à Sirnaël, puissantissime Haut-Mage Elfe, être légendaire à l'origine de la séparation entre Hauts-Elfes et Elfes Noires il a des siècles de cela. Il vit terré dans un antique lieu-saint enfouit sous Bolgasgrad, seul endroit où il puisse stabiliser la phénoménale énergie magique qui risque de dévaster son corps. Les armées Kislévites cantonnées à Chernozavtra se firent renverser par les hordes d'orques, menaçant ainsi le repaire auquel Sirnaël doit sa vie. Celui-ci sortit alors de sa retraite, usant de ses puissants pouvoirs pour animer et contrôler les morts sur des dizaines de kilomètres à la ronde. Son armée de morts-vivants repoussa ainsi les orques, et depuis, ce sont eux morts-vivants qui assurent la défense et la subsistance de Chernozavtra.
Les PJ vont donc découvrir une région entre les mains de morts-vivants serviles, mais aucune armée Kislévite susceptible de venir renforcer la défense de Praag. Ils ne peuvent plus rien pour sauver Kislev et l'Empire des armées d'Archaon... Mais leur venue ne passe pas inaperçue. Par la force ou la diplomatie, Sirnaël provoque une rencontre au cours de laquelle il propose un marché. Il accepte de donner son soutien aux PJ dans une unique bataille contre les Hordes d'Archaon, à condition que les PJ partent ensuite en quête d'un puissant objet magique dont il souhaiterait entrer en possession. S'ils veulent sauver Kislev et l'Empire, les PJ n'ont guère le choix que d'accepter ce marché dans lequel Sirnaël engagera leur âme...

La mort en marche est une vaste bataille sanglante contre les armées du Chaos. Grâce à sa puissante magie, celui-ci les téléporte instantanément à Praag. Trop tard : la ville a déjà été dévastée... Une partie des troupes Kislévite a réussit à se replier à Erengrad. Les Hordes Chaotiques elles se se sont scindées en deux : un petit tiers s'est dirigé vers Kislev à travers le Dobryrion, tandis que la majeure partie a suivi le Lynsk. Bolgasgrad est également tombée. Arrivés à Erengrad, les armées du Chaos se sont à nouveau séparée en deux : la majeure partie, menée par Archaon, a pris la direction de l'Empire, tandis que les troupes restantes commencent à mettre le siège contre Erengrad, afin, sans doute, de prendre le contrôle des accès à la fois à l'Empire et à la Mer de Griffes...
Il semble trop tard pour venir au secours de Kislev, où aucunes troupes ne sont stationnées. Par contre, Sirnaël pense pouvoir aider à défendre Erengrad, ce qui couperait alors les armées chaotiques en deux, et pourrait permettre aux Kislévites survivants de venir en aide à la capitale. S'ensuit une bataillé épique contre les armées Chaotiques. A un contre dix, les PJ et soldats Kislévites résistent tant bien que mal aux hordes de mutants, démons, hommes-bêtes et maraudeurs qui assiègent la ville. Sirnaël ne semble pas vouloir intervenir, regardant les Kislévites se faire décimer... Il attend en fait qu'il y ait eu un maximum de morts pour lever une armée de morts-vivants suffisamment importante pour repousser les Hordes Chaotiques. Au moment où tout semblait perdu, les morts des deux camps se relèvent et se jettent contre les hordes chaotiques, tandis que Sirnaël dévaste les hordes adverses à grands coups de magie surpuissante. L'armée du Chaos est vaincue... Mais les derniers reliefs de l'armée Kislévité l'ont également été, et Erengrad a été dévastée... C'est donc à la tête d'une armée de morts-vivants que les derniers survivants Kislévites se dirigent vers Kislev, dans l'espoir un peu vain de sauver leur capitale d'une des autres armées du Chaos... 

Le Coeur d'Arianka est le point culminant de cet Acte. Même si une bataille a été gagnée, Kislev a été dévasté, et la majeure partie des Hordes du Chaos ont pénétré en Empire. Sirnaël, en passe d'être dévasté par les énergies magiques qu'il ne contrôle plus, regagne Chernozavtra. Avant de laisser les PJ, il leur demande d'exécuter immédiatement leur part du marché. Liés par leur âme, les PJ n'ont pas le choix que de s'exécuter... Leur mission : gagner Ulthuan, pour en rammener le Coeur d'Arianka, seul vestige du Dieu de l'Ordre, puissant artefact qui créée autour de l'archipel Haut-Elfe un bouclier protecteur contre les vents du Chaos... Sirnaël ajoute que cet artefact sera sans doute le seul et unique moyen de repousser les armées d'Archaon.
Les PJ pourront s'introduire en Ulthuan en employant les mirroirs magiques des Hauts-Elfes, dont un est présent à Marienbourg, qu'ils pourront gagner rapidement par voie de mer depuis Erengrad. Arrivés en Ulthuan, les PJ devront faire face aux Hauts-Elfes. Si leur aide est demandée, ceux-ci la refuseront, disant que l'Empire est voué à la perte et que l'intervention des Hauts-Elfes ne peut rien y  changer. Les PJ devront donc user de force ou de fourberie pour s'emparer du Coeur d'Arianka... Face aux puissants Hauts-Mages Elfes et aux redoutables Guerriers-Dragons, les PJ risquent de ne pas tenir longtemps. Sirnaël pourra intervenir une fois par l'intermédiaire des PJ afin de les sortir d'embûche.
De retour en Empire, les PJ découvriront une Marienbourg est en effervescence, accueillant à grande peine des cohortes de réfugiés Impériaux. Les PJ apprendront qu'Archaon a ravagé Middenheim et en a fait son point de replis en Empire, d'où il prépare une offensive sur Altdorf. Les armées naines se sont jointes à la lutte contre les orques, permettant à l'Empereur de remonter du sud avec ce qu'il lui reste de troupes impériales, afin de venir à la rencontre d'Archaon. Les PJ devront traverser un Empire dévasté par des hordes de pillards mutants pour rejoindre l'Empereur. Ils arriveront sur les lieux de l'ultime bataille, bien mal engagée... Les armées impériales, fatiguées et en très larges infériorité numérique, se font décimées. Totalement encerclés, les derniers régiments de l'Empire font bloc autour de l'Empereur, d'Ar-Ulric et des Grands Mages... Aux abords du champ de bataille, les PJ se font également rattrapés. D'un côté, Teclis et quelques danseurs de guerre. De l'autre, Theophilius, répurgateur extrémiste et porteur du regard de Solkan. Et enfin Sirnaël, à nouveau ressorti de son point de replis. Tous demandent à ce qu'on leur remette le Coeur d'Arianka, chacun pour des motifs différents. Du choix des PJ dépendra l'issue de la bataille...



"Tempête de Chaos" dans "Le Souffle des Dieux"

Cet Acte doit constituer l'apogée de la lutte que les PJ livrent contre le Chaos. Après avoir défaits des cultes chaotiques et des bandes d'hommes-bêtes, après s'être lancés dans une quête désespérée pour réunifier l'Empire, de leurs âctes dépend maintenant directement le destin du Vieux Monde. Et, quelques soient leurs décisions, le Vieux Monde ne sera plus le même après la Tempête de Chaos...
Faites sentir ce côté démesuré et épique à chaque scénario de cet Acte. Les PJ doivent comprendre qu'ils luttent pour d'énormes enjeux. Ici, tout les dépasse complètement, et à commencer par les forces qu'ils affrontent : armées du Chaos gigantesques, Dragons-Ogres venus de la nuit des temps, Hauts-Mages Elfes à l'incomparable puissance, et rien moins que le coeur d'un Dieu des Anciens Temps... Et pourtant, c'est de leurs actions et de leurs choix que l'issue de tout cela dépend. A la fin de cet Acte, les PJ doivent avoir le sentiment d'avoir écrit eux-mêmes une page de l'Histoire. Si l'Acte précédent les avais consacrés héros de l'Empire, ils sont maintenant les héros du Vieux Monde. Et pourtant, ils ne sont pas arrivés au bout de leur peines : malgré la défaite d'Archaon, l'Acte final qui suivra leur proposera de gravir encore une marche supplémentaire...


Remarque

Attention, dans cet Acte et le suivant, je m'écarte fortement du background officiel de Warhammer (le Coeur d'Arianka, la position des Hauts-Elfes, Sirnael...). Le parti pris d'une campagne allant toujours crescendo en termes de défis et d'enjeux, mais aussi de moyens pour les PJ, ammène un grobillisme certain que le MJ devra réussir à maîtriser afin que tout cela ne tourne pas au grand n'importe quoi.
Ces choix délibérés (éloignement du background Warhammer officiel, grobillisme latent) peuvent éventuellement "choquer" les rôlistes amoureux de parties tout en finesse, ou bien les intégristes de Warhammer. A vous de voir, en fonction de vos envies et attentes, et de celles de vos joueurs. Pour ma part, je voulais une campagne épique évoluant progressivement jusqu'à une fin en apothéose : voila donc ce que vous trouverez ici.

 


Sources

 

 

 

Contrairement aux Actes précédent, cet Acte est composé quasi exclusivement de scénarios spécifiques à la campagne du Souffle des Dieux. Les suppléments suivants ont cependant service de source d'inspiration  et peuvent s'avérer utiles :
- Il y quelque chose de pourri à Kiselv, supplément pour Warhammer JdR 1ère édition, pour une partie des évènements des scénarios "Au-elà du Bout-du-Monde" et "Le Rénégat", ainsi que pour une partie de la description de Kislev.
- La Reine de Glaces, supplément pour Warhammer JdR 2ème édition, pour une partie de la description de Kislev.
- Le Tome de la Corruption, supplément pour Warhammer JdR 2ème édition, pour la description des forces et pouvoirs chaotiques.
- Le Grimoire du Chaos, dernier supplément pour Warhammer JdR v1édité par Le Grimoire, pour la description de Praag et d'Erengrad.

 
Dernière mise à jour : mercredi 24/06/2009 à 09h55.

 

 

Tag(s) : #Jeu de Rôle, #Warhammer, #Scénario, #Le Souffle des Dieux