Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Poursuite de la présentation de la campagne Le Souffle des Dieux pour Warhammer ! Cet article présente un résumé des évènements du 3ème Acte. Les choses deviennent sérieuses... l'Ennemi est à l'intérieur !

 


Résumé des évènements

De retour dans le Vieux Monde depuis leur long voyage dans les Terres du Sud, les PJ se dirigent vers Middenheim pour assister au Grand Carnaval. Mais bien du temps s'est écoulé depuis qu'ils ont quitté l'Empire, et les évènements ne les ont pas attendus pour se précipiter... L'Empereur Karl-Franz 1er serait gravement malade, laissant péricliter la politique intérieure. Son seul et unique fils est toujours enfermé dans le  château Gardereik - qui succédera à l'Empereur s'il devait disparaitre ? Les Grand Electeurs s'agitent dans leurs fiefs, les Comtes d'Ostland et du Talabecland auraient renforcée leurs garnisons sur la frontière qui les sépare. Bien loin des remous politiques, les habitants des petits villages racontent que de sombres créatures ont délogés brigands et hors-la-loi du coeur des profondes forêts de l'Empire. Et l'on murmure que certaines nuits, la surface de Morrslieb se couvre d'un visage au sinistre sourire...

Nuit de sang se déroule sur le chemin vers Middenheim. Il s'agit plus d'une grosse scène que d'un réel scénario. Les PJ y recroiseront Aldebert, maintenant membre de la secte de la Main Pourpre, et à la tête d'une bande de mutants et hommes-bêtes. Ils ont investi de force une auberge, bâtie sur les ruines d'un ancien temple elfique, dont les profondeurs abritent en effet un artefact légendaire : l'un des 7 Miroirs Perdus des Hauts-Elfes. Initié par l'un des trois Magisters de la Main Pourpre, guidé par les prophéties de la Voix du Changement, Aldebert se prépare à exécuter le rituel d'activation du Miroir. Il doit ainsi pouvoir prendre contact avec le Magister d'une autre phalange de la Main Pourpre, évènement annonçant l'avènement des Temps du Changement....
C'est bien évidemment à ce moment précis que nos PJ entrent dans l'auberge dans l'idée d'y prendre un repos bien mérité...

Le pouvoir derrière le trône se déroule pendant le Grand Carnaval de Middenheim. Il s'agit d'une grande enquête urbaine au cours de laquelle les PJ devront contrer les plans de Karl Weiner, Magister de la Main Pourpre de Middenheim. Après avoir affaibli la Cité en poussant Nains et Sorciers à la quitter, le Magister compte déclencher la phase finale d'un vaste complot lui permettant de placer l'un de ses agents sur le trône de Middenheim. Libre à lui alors d'instiller la corruption au plus haut niveau de l'Empire avant de livrer la Cité aux forces du Chaos pour qu'elles en face leur place forte...
Sur fond de Carnaval, les PJ devront naviguer entre quartiers louches et cérémonies en haut-lieu pour démêler un à un les fils de la toile d'influences tissée par le Magister, avant de démasquer et affronter le pouvoir derrière le trône...

La Main Pourpre lance les PJ sur la trace du maître d'Aldebert. Après l'élimination de Karl Weiner, le Maître de la Guilde des Alchimistes s'inquiète de l'existence d'un 2nd Magister de la Main Pourpre, potentiellement tout aussi dangereux pour l'Empire. Il demande donc aux PJ de l'identifier et de l'éliminer. Grâce aux archives de la Main Pourpre disponibles chez Weiner, ou aux informations soutirées à Aldebert dans Nuit de Sang, les PJ partent en direction de Nuln. Une enquête les mettra sur la piste d'Albrecht Kinear, professeur à l'université scientifique, mais surtout recruteur pour le compte de la Main Pourpre. Un interrogatoire permettra d'apprendre l'emplacement de la tour où s'est établie Etelka Herzen, Magister de la phalange de Nuln.
Arrivés sur place, les PJ découvrent les lieux occupés par une bande de maraudeurs gobelins, asservis par Etelka. Il faudra les faire parler pour apprendre que celle-ci est partie sur la trace du Don de Morrslieb, une puissante arme du Chaos...

Le Don de Morrslieb est une course-poursuite entre Etelka et les PJ. La destination est cette fois les Collines Stériles, un lieu hostile et desséché que les PJ devront réussir à traverser. Les PJ n'y trouveront ni Etelka, ni le Don de Morrslieb, mais auront l'occasion d'affronter des guerriers skavens, eux aussi bizarrement sur leur piste. La rencontre d'un fantôme relancera les PJ sur une nouvelle piste : celle du Château Wittgenstein, où le Don de Morrslieb aurait été emmené il y a de cela 2 siècles... Arriveront-ils à intercepter Etelka avant qu'elle ne mette la main sur la puissante arme du Chaos ?

Mort sur le Reik est l'aboutissement musclé des deux scénarios précédents. Les PJ arrivent dans la région de Wittgenstein, sur la piste d'Etelka, ou sur celle du Don de Morrslieb s'ils ont réussit à éliminer Etelka précédemment. Ils découvrent, en plein coeur de l'Empire une région profondément pervertie par le chaos depuis deux siècles. Au menu : villageois mutants, hommes-bêtes qui rôdent, hors-la-loi belliqueux, soldats hostiles,  noblesse dégénérée et corrompue... Les PJ arriveront-ils à pénétrer dans le Château Wittgenstein pour y récupérer le Don de Morrslieb avant qu'il ne tombe entre de mauvaises mains ? Mais attention, le plus dur n'est pas d'entrer dans le Château, mais d'y rester en vie...

Skavens ! conclue l'Acte en introduisant le ton du suivant : c'est la guerre ! Maintenant en possession du Don de Morrslieb, les PJ prennent la route de Middenheim. Mais les skavens aimeraient eux aussi obtenir le Don de Morrslieb... Une longue poursuite s'engage, où les harcèlements finiront par se transformer an véritable guerre. Les Pj finiront par envisager d'abandonner le Don de Morrslieb ...pour s'apercevoir que celui-ci n'est plus dans son coffre... Qui a bien pu voler l'arme du chaos en plein coeur de la ville assiégée ?


"L'Ennemi Intérieur" dans "Le Souffle des Dieux"

L'Ennemi Intérieur sonne l'entrée dans le coeur de la campagne. Cet Acte voit se dérouler les premiers évènements qui marqueront à jamais l'Empire, tandis que les éléments qui se dérouleront dans les Actes suivants se mettent en place. Il s'agit donc d'une transition brutale et contrastée avec les Actes précédents, placés sous le signe de l'aventure. Désormais, place à la corruption du chaos, aux complots d'envergures, et à la guerre.
Les PJ doivent clairement ressentir une ambiance palpable de grand danger imminent. Ils doivent comprendre que pendant leur absence, bien des choses insidieuses se sont mises en place au coeur de l'Empire... Jouez sur la détresse des gens du peuple, confrontés aux mutants qui apparaissent en leur sein et aux épidémies qui ravagent leurs récoltent. Montrez l'impasse des réponses qu'on leur apporte : le fanatisme aveugle des prêtres de Sigmar, la violence aveugle des adaptes Ulricains, l'extrémisme des répurgateurs, les prophètes annonçant les pires malheurs. Insistez sur la déliquescence des dirigeants impériaux : le conflit Talabecland - Ostland qui présage de dégénérer, des Electeurs absents ou manipulés, des édits Impériaux allant à contre sens (édit de protection des mutants...).
Dès les premiers évènements, les PJ doivent sentir qu'un grand danger menace l'Empire et que rien n'est fait pour l'empêcher de courir à sa perte. Ceci est essentiel pour que les PJ s'investissent dans l'intrigue du Pouvoir Derrière le Trône, qui demande un fort esprit d'initiative afin de se mêler d'évènements qui les dépassent largement. Les PJ en seront d'une part d'autant plus gratifiés (les seuls à agir efficacement pour la sauvegarde de l'Empire !), et d'autre part d'autant plus volontiers à poursuivre la lutte contre le Chaos dans les scénarios suivants (La Main Pourpre, Le Don de Morrslieb). Enfin, cela renforcera le sentiment de désespoir face au catastrophique du Conseil Impérial dans l'Acte suivant : la fin de tout espoir...
Mettez en un bon coup dès leur retour des Terres du Sud, puis distillez progressivement les mauvaises nouvelles. Tout cela doit être progressif, afin que la guerre civile de l'Acte suivant apparaisse comment l'apothéose d'une succession de sombres nouvelles, et non comme un incident dénué de surprise, ou au contraire comme une conclusion illogique.

D'autre part, assurez-vous de la solidité de vos PJs. Affronter la Main Pourpre, la famille Wittgenstein et une armée de skavens risque de s'avérer éprouvant ! S'ils sortent de l'Acte précédent, ils devraient avoir un profile adapté - affrontements entre pirates et guerres tribales les auront efficacement préparés.


Personnages-clés
 
Aldebert, Elu de Tzeentch
Karl Weiner, Magister de la Main Pourpre (phalange de Middenheim)
Albrecht Kinear, professeur émérite à l'université de Nuln et cultiste de Tzeentch
Etelka Herzen, Magister de la Main Pourpre (phalange de Nuln)
Dame Elise Wittgenstein, princesse Impériale dégénérée


Sources

Cet acte s'appuie sur les sources suivantes :
- le scénario Nuit de sang du supplément Repose sans paix de Warhammer v1
- Le pourvoir derrière le trône, supplément pour Warhammer v1
- Mort sur le Reik, supplément pour Warhammer v1
- le scénario Skavens! paru dans le magazine Casus Belli
Vous l'aurez compris, cet acte consiste à rejouer le coeur de la campagne de l'ennemi intérieur, en se passant de son introduction et en revisitant le cour des évènements pour une meilleure cohérence.
 
Les suppléments suivants pour la v2 de Warhammer peuvent également s'avérer utiles :
- Le tome de la corruption pour la description des mutants et sorciers du chaos
- Les héritiers de Sigmar pour la description des régions de l'Empire traversées par les PJ.
 
 
Dernière mise à jour : samedi 23/05/2009, à 14h28.

 

Tag(s) : #Jeu de Rôle, #Warhammer, #Scénario, #Le Souffle des Dieux