Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Depuis le temps que je les lorgnais, ces romans Warhammer qui se sont mis à pulluler en librairies et boutiques de jeu de rôle ! Pas convaincu d'avance, mais bon, c'était inévitable : j'ai fini par craquer. Ca eu lieu le mois dernier, avec Drachenfels, de Jack Eovil, dont le nom m'intriguait depuis la parution d'un supplément éponyme pour la v1 du jeu de rôle...

 

Le livre commence comme un très classique roman de Fantasy. Oswald Von Konigwald, jeune et valeureux chevalier, décide de s'en aller occir  Dachenfels, dit le Grand Enchanteur, redoutable sorcier dont les maléfices marquent le Vieux Monde depuis des millénaires.  Cela sent bon les péripéties héroïques et le gentil héros aux cheveux qui volent dans le vent, mais paf! au bout d'une trentaine de pages, exit Oswald Von Konigswald. Nous voila 25 ans plus tard. Detelf Sierck, scénariste raté dont on suit les péripéties avec humour, décide de mettre en scène une pièce de théâtre narrant la mort du ténébreux Drachenfels. Mais le ton burlesque des aventures de Detelf Sierck se noircit progressivement au fil des meurtres, et c'est sur une intrigue en huit-clos que se conclue ce surprenant roman...

Roman déroutant, donc. Positivement déroutant. On s'attend à de la bonne grosse fantasty bien virile, et on se retrouve avec un truc qui passe doucement du comique au thriller. Bon, c'est pas du Agatha Christie non plus, mais respect tout de même pour la scène finale. On voit bien un dénouement arriver avec ses gros sabots, et au final, on se fait efficacemment surprendre malgé tout. Niveau littérature, tout cela ne vole évidemment pas très haut, mais ça se lit bien, et avec un petit ton humoristiques qui n'est pas pour déplaire.

Au final, Drachenfels est un roman original et plaisant. S'il demeure clairement un roman de série B, il saura surprendre agréablement les habitués du genre.

Note globale : 7/10  (pour les habitués de la fantasy)

 

 

Tag(s) : #Bibliothèque, #Warhammer, #Critiques, #Vieux Monde