Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Nouvelle pas très fraiche, mais qui ne cesse de m'épater.

 

 

Claudia Mitchell, une américaine ayant perdu son bras dans un accident de moto, s'est faite greffer en 2006 un bras bionique, issu des laboratoires du RIC ("Rehabilitation Institute of Chicago").
Directement contrôlée par le cerveau, cette prothèse évoluée permet d'effectuer des mouvements simples et contrôlés. Comme on peut le constater sur la vidéo ci-dessous, on est loin de mouvements fluides et précis d'un bras naturel, mais tout de même ! Quelques temps après la greffe, Claudia Mitchell a même pu commencer à ressentir un certain nombre de sensations à travers ce bras (notions de contacts et de températures).

Il ne s'agissait pas là de la 1ère greffe de ce type. Il y eut  notamment avant elle, en 2001, Jesse Sullivan, le 1er "homme bionique", équipé de deux bras bioniques, également conçus par le RIC.
Le bras de Claudia Mitchell consititue cependant la 1ère greffe d'un bras artificiel de 2ème génération. Ces bras sont contrôlés en pensant aux actions à effectuer, et non aux mouvements devant êtres effectués par le bras lui-même.

 

 

 

 

 

 

 

Les prochaines évolutions (bras artifciels de 3ème génération) devraient porter sur la sensitivité. En effet, si les prothèses actuelles permettent au cerveau d'envoyer des informations dans le bras, celui-ci n'en émet que très peu en retour, ce qui limite fortement la perception des contacts dans le bras.
En 2007, le DARPA (l'agence de R&D des militaires US, notamment à l'origine d'Arpanet, l'ancêtre d'Internet) a lancé un programme ayant pour objectif de développer pour 2009 un bras artificiel totalement fonctionnel. En termes de motricité comme en termes de sensibilité, le membre devrait présenter des performancesaussi proches que possible de celles d'un bras naturel.
Ce programme doit également permettre d'apporter des améliorations sur les aspects visuels. Notamment, une peau et des poils artificiels sont prévus pour apporter une touche plus naturelle.

 

 

 

Tag(s) : #Science, #Robots, #News