Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog



Hordes, vous connaissez ?

 

 

C'est un un petit jeu en ligne bien sympa, qui m'a totalement happé il y a quelques semaines. Point d'animations fulgurantes ou de graphismes saisissants : il s'agit d'un "browser-game communautaire".

Le thème ? 40 joueurs se retrouvent retranchés dans une ville à l'abandon. Tous les soirs, à minuit tapantes, les hordes de zombies qui rôdent à l'extérieur tentent d'envahir la ville pour massacrer tous les habitants. Tentent ? Oui, car dans la journée, les survivants essaient de s'organiser tant bien que mal pour renforcer les défenses de la ville. On organise des expéditions à l'extérieur, pour essayer de trouver les ressources qui permettront peut être de survivre une nuit de plus à l'attaque des zombies. Car, chaque soir, ils reviennent plus nombreux que la veille... Mais cette précaire organisation communautaire finit souvent par voler en éclats pour révéler des motivations sournoisement égoïstes. En effet, lorsque les survivants ne sont plus qu'une poignée, et que résister aux zombies ne semble plus qu'un espoir incertain, rares sont ceux qui résistent à l'envie de dérober les ressources collectives pour renforcer ses propres protections et peut être devenir ainsi l'ultime survivant...

Dans ce jeu à prendre au second degré, point de morale ou de politiquement correct, et beaucoup de cynisme. On sait que de toute façon, tout le monde y passera. On essaie simplement de survivre le plus longtemps possible. On se drogue pour trouver un surplus d'énergie, on vole son concitoyen pour obtenir la précieuse ressource qui nous manque tant, on dénonce celui qui ne participe pas à l'entraide générale (ce qui aboutit en général au bannissement voir à la pendaison du contrevenant...).


 

 

 

Les nombreux paramètres à prendre en compte rendent le jeu relativement richet et intéressant.

Il faut déjà faire avec une centaine d'objets divers et variés, aux utilités inégales selon la situation et le stade du jeu. Planches, plaques de tôles, lampe de chevet, outils permettant de réparer d'autres objets, armes loufoques (ballon à eau, lance-piles...), vis et écrous, vieux frigo, un caddie rouillé qui permet de transporter plus d'objets lors des expéditions, etc etc...

Il faut également gérer l'eau et la nourriture. Ces deux éléments, comme la drogue, permettent de regagner les
précieux PA (points d'actions) qui permettront d'effectuer plus d'actions dans la journée. Mais, la nourriture ne se trouve qu'à l'extérieur, où rôdent les zombies, et où il est difficile de sortir seul. L'eau du puit, en quantité limitée, devient vite une denrée rare à conserver précieusement. Mais gare à celui qui ne boit pas, la mort par déshydratation guète... La drogue, rare et précieuse, mais efficace, ne se consomme pas à la légère, sous peine de devenir dépendant et de mourir dès lors que ce besoin impérieux ne pourra plus être satisfait.

Il y a aussi les chantiers. De nombreuses manières de défendre la ville, des douves jusqu'aux appâts de viande, en passant par la construction d'une fausse ville détournant l'attention des zombies. D'autres chantiers permettent d'améliorer ses chances de survie : la pompe qui permettra de puiser plus d'eau dans le puit, la boucherie pour débiter en tranches les chiens ou chats qui rôdent à l'extérieur, le système de tuyauterie qui apportera l'irrigation nécessaire à la construction d'un potager, ... Quelques autres bâtiments complètent cette longue liste : le mirador, pour avoir une estimation plus ou moins précise du nombre de zombies qui attaqueront le soir même, ou la fameuse potence, pour pendre les citoyens indésirables... Chaque construction nécessite son lot de ressources et de PA, plus ou moins varié. Il faut vite décider quels bâtiments construire pour obtenir une défense efficace, sans gaspiller trop tôt les ressources rares, et sans éparpiller ses PA dans différents chantiers et n'en finir aucun...

Bref, vous l'aurez compris, c'est un jeu que je vous conseille fortement :-)
J'abrège mon discours, allez vous rendre compte par vous-même : www.hordes.fr  ...et bonne survie !

 

 

 

Tag(s) : #Hordes, #Jeux vidéo